BIOGRAPHIE

Récompensé par plusieurs prix internationaux tels que "Best International Film Music" au Zurich Film Festival ,”Best Music Score” au Filmapalooza 48HFP International film festival à Orlando ou encore "Best Original Music" au festival Aniwow! de Pékin, Laurent Courbier compose aux côtés d’Erwann Kermorvant pour les séries Braquo, Section Zero ou La Vengeance Aux Yeux Clairs et collabore avec Armand Amar pour le cinéma en tant qu’arrangeur et compositeur additionnel notamment sur Belle et Sébastien 3 : Le dernier chapitre de Clovis Cornillac et Mia & le Lion Blanc de Gilles de Maistre. Il poursuit son travail aux Etats-Unis en collaborant avec Guillaume Roussel et compose certaines musiques de la série Happy! (saison 2) diffusée sur Netflix.

Passionné et toujours à la recherche de nouveaux défis, il s’illustre dans une large variété de projets, allant du court-métrage (Gobelins, Julien Pestel, Golden Moustache, Ankama) à la musique classique (album Quella Fiamma avec Nathalie Stutzmann) en passant par la publicité (Nespresso, Renault, Auchan) et le jeu vidéo (Leikir Studio, Cyanide Studio).

Au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris, Laurent Courbier obtient un Prix d'harmonie dans la classe de Fabien Waksman, le 1er Prix de Contrepoint dans la classe de Jean-Baptiste Courtois et le 1er Prix de Fugue et formes dans la classe de Thierry Escaich et David Leszczynski. Il obtient également au Conservatoire de Lyon son Diplôme d’Etudes Musicales de piano à l’unanimité avec les félicitations du jury et étudie l’orchestration avec le compositeur Guillaume Connesson.

Sous le nom De Martenn, il développe un univers plus intime et personnel en sortant son premier album de piano solo Departure en novembre 2018.

© Laurent Courbier 2019